Valéo, 1er déposant de brevets en France

Valéo détrône Peugeot SA en tête du classement 2016 des déposants de brevets de l’INPI

C’est notamment le résultat de la politique de rationalisation menée par PSA depuis 4 ans, aujourd’hui sous la barre symbolique des 1000, contre une politique offensive de dépôt initiée en 2013 chez Valéo.

Ces demandes de brevets concernent non seulement les solutions technologiques développées par le groupe, mais aussi leurs alternatives, priorité donnée à la réduction des émissions de CO2 et la conduite intuitive.

Safran occupe la 3ème place du classement et le CEA la 4ème. Suivent Renault, le CNRS, Airbus, L’Oréal, Thalès, Orange et Michelin.